Saint Victor de Marseille

Ce 21 juillet célèbre saint Victor de Marseille.

Saint Victor de Marseille

21 Juillet

Issu d’une noble famille chrétienne de Marseille, il vécut au IIIe siècle.

Il était un brillant officier des armées.

Puis, lorsque l’empereur Maximien lança sa campagne de persécutions des chrétiens, il cria haut et fort sa foi et encouragea les autres fidèles à ne pas faiblir, à prier et à se tenir prêt à souffrir pour le Christ.

Evidemment son zèle le mena au martyr.

Il fut arrêté, enchaîné et conduit devant l’empereur. Il refusa de se plier aux fausses idoles vaniteuses, face aux promesses et aux menaces de Maximien. Ce dernier pensa alors qu’une humiliation publique aurait raison du saint.

Il fut trainé sur le dos dans les rues de la ville, accablé par les coups et les huées de la populace.

Ce premier sévices n’entama en rien sa détermination : « Je suis Chrétien, je méprise vos dieux et je confesse Jésus-Christ. ».

Il fut étendu sur un chevalet et son corps fut atrocement déchiré. Durant son tourment, Jésus lui apparut la Croix à la main, en lui promettant une immortelle couronne, et cette vision adoucit ses souffrances.

Pendant la nuit, des anges lui rendirent visite dans une resplendissante clarté. Lorsque les gardiens aperçurent cette lumière, ils se convertirent, se baptisèrent et reçurent le martyre dans la foulée.

Ensuite, l’empereur lui redemanda d’adorer Jupiter. Victor, devant l’idole, mit un coup de pied qui renversa la statue. En représailles, on lui coupa ce pied.

Puis il fut placé sous la meule d’un moulin pour être broyé, mais la machine se brisa.

Il eut finalement la tête coupée et on entendit une voix céleste : « Victor, tu as vaincu ! ».

En union de prières,

Angelo Bianchi
Responsable de publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour en haut